Pension alimentaire

Lorsque l'un des conjoints ne dispose pas des ressources suffisantes pour subvenir à ses besoins ou à ceux de ses enfants, il peut obtenir l'octroie d'une pension alimentaire. A contrario, il est également possible de contester le montant de celle qu'il verse.

 

La pension alimentaire est une somme que doit verser le parent qui n’a pas la garde habituelle des enfants à l’autre parent qu’ils aient été mariés ou non ou encore pendant la procédure divorce. Il s’agit de pourvoir à l’entretien et l’éducation des enfants.

En cas de séparation, un époux peut solliciter pour lui une pension alimentaire si l’autre ne contribue pas assez aux charges du ménage alors qu’il a des revenus suffisants.

Il s’agit d’une obligation alimentaire au sein de la famille. Aussi, elle peut être demandée par les parents à leurs enfants majeurs, par les grands parents vis-à-vis de leurs petits-enfants mais encore par les descendants vis-à-vis de leurs parents ou grands-parents.

Dans tous ces cas, la demande de pension alimentaire doit être faite par la personne qui la sollicite auprès du juge aux affaires familiales et le cas échéant pendant la procédure de divorce.

 

Le calcul du montant de la pension alimentaire prend en compte de nombreux paramètres et peut donc varier considérablement.

Le Cabinet Sylvain Niel vous aidera à trouver un accord et, à défaut, à obtenir une pension alimentaire satisfaisante ou à limiter au maximum le montant que vous allez devoir verser.

©2020 par Cabinet d'avocat Sylvain Niel - Mentions légales - Cookies - Protection des données